INFORMATION

Nous signalons à nos lecteurs et amis, en particulier à ceux de langue française, deux intéressants articles publiés par le “bulletin littéraire contrerévolutionnaire” “Lecture et Tradition” n°104 de décembre 2019 (B.P. 70001, 86190 Chiré-en-Montreuil, www.lecture-et-tradition.info), bien que ne partageant pas toutes les position de la revue.

Les articles entendent dénoncer ce qu’on appelle l’“ésotérisme chrétien” et le risque d’infiltrations de cette pensée hétérodoxe dans les rangs des catholiques fidèles. Les articles en question sont :

Le Sacré-Cœur, le Hiéron du Val d’Or, le baron de Sarachaga et Mme Bessonet-Favre
de Christian Lagrave

– ″Jeanne d’Arc tertiaire de saint François” de Mme Bessonet-Favre, ouvrage chrétien ?
de François Dulys.

Le lien entre les deux articles se trouve dans l’inquiétante figure de Céline Favre-Bessonnet (1858-1920), une ésotériste connue sous le pseudonyme de Francis André, fille d’un autre ésotériste connu, le docteur Henri Favre (1827-1916), lié aux milieux occultistes les plus ténébreux, dont le livre sur sainte Jeanne d’Arc a été publié par un éditeur catholique. Cet éditeur n’est pas Les Amis de Jeanne d’Arc de l’Association universelle des amis de Jeanne d’Arc bien que plusieurs éléments le laissent penser, mais bien la maison d’édition de Louis-Hubert Remy.

Le site des Amis du Christ-Roi de France propose de télécharger des extraits de ce livre et le même site des Amis du Christ-Roi de France le propose à la vente :

http://boutiqueacrf.com/jeanne-d-arc/157-jeanne-darc-tertiaire-de-saint-francois-9782490624027.html?search_query=Bessonnet+&results=1

avec un “Avertissement” daté du 21 janvier 2019, dans lequel, au point 4, on nie que Mme Bessonnet-Favre soit l’ésotériste Francis André : les deux articles de Lecture et Tradition démontrent au contraire, de manière irréfutable, qu’il s’agit de la même personne, comme l’a déclaré, entre autres, René Guénon lui-même.

Mais qui a mis à disposition des lecteurs catholiques, à l’adresse des ACRF, le livre de la fille du docteur Favre ?
L’association “Les Amis du Christ Roi de France”.

Qui est le fondateur de cette association ?
Louis-Hubert Remy, qui se présente comme un grand expert de l’“école antilibérale” et des infiltrations maçonniques dans l’Église.

Qui en a fait la recension ?
Le blog Catholicapedia, qui soutient toutes les initiatives de Louis-Hubert Remy :
C. Bessonnet-Favre | LE CATHOLICAPEDIA BLOG ²

Errare humanum est, tout le monde peut se tromper. Puisqu’ils semblent aimer les “rétractations”, nous attendons comme un devoir une rétractation par le site des ACRF et par le blog Catholicapedia. Autrement, il faudra ajouter : “perseverare diabolicum” : l’erreur est humaine, persévérer [dans son erreur] est diabolique.

Copyright © 2016 - 2020 Centro Librario Sodalitium