Communiqué contre la rencontre œcuménique de Naples

Rencontre œcuménique de Naples : Messes de réparation del’Institut Mater Boni Consilii

Dimanche 21 octobre 2007, seront célébrées dans les chapelles de l’Institut Mater Boni Consilii, des Messes en réparation de la rencontre œcuménique prévue à Naples du 21 au 23 avec la participation de Benoît XVI. Nous publions le communiqué de presse de l’Institut Mater Boni Consilii.

Communiqué de l’Institut Mater Boni Consilii sur la prochaine rencontre œcuménique de Naples (21-23 octobre 2007)

Le Saint-Siège a condamné à plusieurs reprises la participation des catholiques aux rencontres œcuméniques :

  • Pie XI avec l’encyclique “Mortalium Animos” du 6/01/1928,
  • Pie XII avec l’encyclique “Orientalis Ecclesiæ” du 9/04/1944,
  • Le Saint-Office avec le Décret du 5/06/1948 et avec l’Instruction du 20/12/1949.

En particulier, Pie XI écrivait dans l’encyclique “Mortalium Animos” : « …ils se mettent à tenir des congrès, des réunions, des conférences fréquentées par un grand nombre d’auditeurs, et, à leurs discussions, ils invitent indistinctement les infidèles de tout genre comme les fidèles du Christ, et même ceux qui, par malheur, se sont séparés du Christ ou qui, avec obstination pertinace, en rejettent la nature et la mission divine.
De telles entreprises ne peuvent, en aucune manière, être approuvées par les catholiques, puisqu’elles s’appuient sur le faux principe que les religions sont toutes bonnes et louables, en ce sens que outes, bien que de manières différentes, manifestent et signifient également le sentiment, inné pour tous, qui nous porte vers Dieu et nous pousse à reconnaître avec respect sa puissance. Cette théorie est non seulement erronée et trompeuse, mais de plus, elle conduit insensiblement ceux qui la professent au naturalisme et à l’athéisme par une déformation du vrai concept religieux.
»
Le Pape Pie XI continuait en avertissant que : « … il va de soi que le Siège Apostolique ne peut participer à leurs congrès et que, en aucune manière, les catholiques ne peuvent adhérer ou collaborer à de telles entreprises ; s’ils le faisaient, ils accorderaient une autorité à une fausse religion chrétienne, entièrement étrangère à l’unique Église du Christ… De là, on comprend avec évidence, vénérables frères, le motif de l’interdiction permanente faite aux fidèles par le Siège Apostolique de prendre part aux congrès des non-catholiques. »
Ce que les papes ont toujours condamné est promu depuis ces 20 dernières années par ceux qui occupent matériellement le trône de Pierre. Jean-Paul II, avec la journée œcuménique d’Assise du 27 octobre 1986, a inauguré une série de rencontres avec les “églises” dissidentes et avec les religions non chrétiennes : le soi-disant “esprit d’Assise” a contribué à la diffusion du relativisme religieux et à la perte de la foi de tant de catholiques, sans pour autant déterminer la conversion des non-catholiques à l’Église du Christ.
Du 21 au 23 octobre 2007 se tiendra à Naples une nouvelle rencontre œcuménique, organisée par la Communauté de Sant’Egidio, avec la participation de Benoît XVI, qui a plusieurs fois répété par ses paroles et ses actes son engagement à poursuivre le chemin œcuménique tracé par Jean-Paul II.
Devant un scandale public, le catholique doit s’opposer publiquement. C’est ce qu’a l’intention de faire l’Institut Mater Boni Consilii avec le présent communiqué et avec l’offrande à la Très Sainte Trinité d’une série de Messes de réparation qui seront célébrées dimanche 21 octobre à Rome, à Turin, à Milan, à Paris, à Lyon, à Lille et dans d’autres villes de France et d’Italie.
L’Institut Mater Boni Consilii invite à persévérer dans la prière pour la défense de la Sainte Église Catholique contre les erreurs du Modernisme et pour la conversion de toutes les âmes, de manière à ce que se réalisent toujours plus les paroles de Notre Seigneur : « Qu’ils soient tous une seule chose… Il n’y aura qu’un seul troupeau et un seul pasteur » (Jean XVII, 21 ; X,16).

Verrua Savoia, le 11 octobre 2007,
en la fête de la Maternité de la Très Sainte Vierge Marie.

INSTITUT MATER BONI CONSILII Loc. Carbignano, 36 – 10020 VERRUA SAVOIA (TO)
Tél. +33 0161/83.93.35 – Fax. +33 0161/83.93.34 internet: www.sodalitium.fr

Copyright © 2016 - 2019 Centro Librario Sodalitium